logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/06/2010

A dire ou pas

Quand les enfants étaient jeunes, nous campions.

Et nous adorions cela. C'est resté un excellent souvenir.

Je me souviens de Hollandais rencontrés lors de vacances d'été.

Ils ne parlaient pas la langue sauf deux ou trois trucs.

Par exemple, ils s'amusaient à dire :

"Bon appétit" pour ajouter aussitôt : "Vous qui payez ?"

Quelqu'un leur avait appris cette réponse à faire dans ce cas précis.

Nous avons revu ces charmants Hollandais plusieurs années,

au point que mon fils et leur fille ont été ensemble pendant trois étés.

Il est d'ailleurs allé passer quinze jours chez eux,

Et il avait trouvé l'ambiance fabuleuse (surtout autour de Noël et jour de l'an.)

Après ils ne sont plus vus.


Tout ceci pour dire qu'en bon "savoir-vivre" il n'est pas recommandé de

souhaiter un bon appétit car cela revient à réduire le repas au simple

assouvissement d'un besoin primaire alors qu'il convient de le considérer

comme un moment agréable passé en bonne compagnie.


Bien sûr il n'y a pas que cela à respecter. Moi-même, je dois dire, m'égare parfois

à faire des choses qu'il n'eut pas fallu que je fisse... (Chut ! Ne le répétez pas !)


Qu'en pensez-vous ? Dites-le moi ;

 

 

Camping chez mumuland.centerblog.com

 

BON DIMANCHE


A L I E T T E

 

 

07:41 Écrit par Lydia Chamarie dans Vocabulaire | Lien permanent | Commentaires (13)

19/03/2010

Le boycott !

Toujours d'après l'almanach VERMOT 2010,

Voici l'origine du boycott :

C'est un riche propriétaire irlandais et intendant des domaines

du compte d'Erne qui s'appelait : Charles Cunningham Boycott

(1832-1897) qui réclamait avec tant de brutalité des loyers

jugés trop élevés, qu'il fut mis en quarantaine par la ligue agraire irlandaise.

Nul ne travailla plus pour lui, ne lui acheta ni ne lui vendit plus quoi que ce soit.

Un tel mouvement de résistance eut tant d'impact, qu'il ogligea le sieur Boycott

a changer de pays.

Un journaliste du Times employa le terme "to boycott" pour désigner cette action

à l'encontre de l'intendant ; le mot fut rapidement adopté et se répandit dans

diverses langues européennes avec le sens que nous lui connaissons aujourd'hui.

Beaumarchés 014.jpg

Cette image en l'honneur du printemps qui arrive m'a-t-on dit !

Bonne journée.

A L I E T T E

08:46 Écrit par Lydia Chamarie dans Vocabulaire | Lien permanent | Commentaires (11)

29/06/2009

Le "TU" amical ou le "VOUS" agressif ?

Le "TU" est employé automatiquement chez les blogueurs, dès le premier contact

Et sans connaître la personne à qui l'on parle. C'est la première chose et l'on peut dire que c'est la règle.

C'est très bien pour moi qui adore le "tutoiement" !

Mais parfois, quand ça ne va plus, nous pouvons passer au "VOUS" pour régler des comptes.

Je l'ai constaté plusieurs fois et utilisé une fois moi-même. Cela permet de dire plus facilement

Et aussi de mettre de la distance entre la personne incriminée et soi-même.

Je le constate ici ou là d'ailleurs. C'est rare mais cela arrive en cas de désaccord.

J'y pense aujourd'hui et donc je livre ma pensée à toi blogueur ou blogueuse que j'aime bien,

Afin d'avoir ton avis sur ce fait amusant.

Les espagnols parlent du "vous" politesse. Dans ce cas, je me pose la question ?

Dites-moi ce que vous en pensez vous-mêmes ?

07:56 Écrit par Lydia Chamarie dans Vocabulaire | Lien permanent | Commentaires (12)

22/05/2009

Allécher

Après vous avoir "alléché" avec mes notes sur les Floralies,

Je ne m'étais pas rendu compte que j'avais fait ça, mais bon !

S'il le dit "Grillon", sur sa note "IKEBANA"

C'est qu'il a raison, il est très doué Grillon, plus que moi !

Qui ne voit pas la moitié de ce que je devrais ;

Surtout en reportage photos. Mais c'est ainsi. J'ai beau essayer...

Donc pour en revenir à ce mot : "Allécher", les synonymes sont :

affrioler, amadouer, appâter, attirer, flatter, séduire, tenter.

Ce mot veut surtout dire : attirer par la saveur, l'odeur.

Tenter par la promesse.

Après vous avoir tout simplement montré des photos plus ou moins bien faites,

Qui n'avait pas plus l'ambition de vous allécher ou de vous appâter

ou un autre des synonymes cités ci-dessus,

Après cet intermède "Floralies", eh bien, je suis en panne d'idées.

Pour aujourd'hui, je n'ai rien d'autre à dire ou à montrer.

Qu'à vous souhaiter une bonne journée !

Déjà le vendredi 22 mai...

 

 

 

07:50 Écrit par Lydia Chamarie dans Vocabulaire | Lien permanent | Commentaires (10)

18/11/2008

Mardi...

          Je me tâte à savoir :

          "Vais-je pouvoir commencer une autre histoire ?"

              A vrai dire, j'aimerais bien.

 Je ne sais pas encore quel thème je vais aborder.

Si je peux me permettre, soumettez-moi des idées de toutes sortes, des mots au hasard, une phrase, n'importe quoi.

Je verrai ce que je peux en faire.

-==-==-==-==-==-

 

Pour aujourd'hui, j'ai pensé à un mot : impossible.

Ce mot existe.

Qu'est-ce qui est vraiment impossible :

RAJEUNIR,

SUPPRIMER LE BRUIT,

REVENIR EN ARRIERE (on ne peut qu'aller de l'avant.)

EMPECHER LA JALOUSIE, L'ENVIE, LA POLLUTION,

Et bien d'autres choses encore sont impossibles.

Je les énumèrerai à mesure qu'elles me viendront à l'idée.

 

Par exemple :

LA SPECULATION.

c'est impossible pour l'instant à empêcher.

Mais cela devrait être interdit car c'est un grave délit pour celui qui spécule mais aussi pour ceux qui laissent faire.

C'est d'autant plus un délit que la spéculation se fait aujourd'hui aussi, sur les premiers produits de consommation.

Entre'autre : LE BLE.

Il est urgent d'interdire la spéculation sur le blé.

Actuellement, tous les traders ou toutes les personnes qui s'amusent à faire de la spéculation à un échelon important.

Par exemple, j'ai vu l'autre jour à la télévision, une jeune femme, maman qui plus est, qui s'amusait à spéculer sur le blé.

C'est inadmissible et les dirigeants au niveau le plus haut devraient absolument mettre le "hola" à  ce genre d'activités, rémunératrices pour ceux ou celles qui s'y adonnent.

 

Mais vous pouvez m'en citer aussi, ce n'est pas interdit.

 

08:50 Écrit par Lydia Chamarie dans Vocabulaire | Lien permanent | Commentaires (9)

12/05/2008

Un mot sur la conjugaison

Hier, en revenant de promenade, j'ai tout à coup pensé au verbe "ALLER".

Ce verbe se conjugue à l'aide de plusieurs radicaux distincts. Pourquoi ? C'est l'une des complications de notre langue.

Bien sûr, quand je dis : je vais à... je ne pense pas qu'il s'agit alors du verbe aller. Je le dis naturellement.
Quand je dis : j'irai à... je n'y pense pas non plus. Sauf qu'il s'agit là du radical : "IR" qui est le même qu'en Espagnol. Par contre, à l'imparfait, voilà que le verbe arrive sous sa bonne forme et je dis : j'allais, au passé simple aussi sauf qu'il faut ôter le "s".

Bien sûr, il serait impensable de dire autre chose au présent. Je ne me verrais pas dire j'alle, par exemple, au lieu de je vais. Même si, au subjonctif présent, il faut dire : que j'aille. Si nos amis les Espagnols disent : voy. Nous disons, je vais, j'allais, j'allai et j'irai. Les Espagnols disent : voy, iba, fui et iré. Est-ce plus difficile en Espagnol, je ne m'avancerai pas en le disant. Mais, si je trouve que cette langue est difficile, eux trouvent le Français super difficile. Alors !

Reprenons le présent et mettons à la place le vrai radical. Au lieu de : je vais, tu vas, il va. Nous mettrions : J'alle, tu alles, il alle, nous allons, vous allez, ils allent. Ne serait-ce pas mieux ainsi ? Moi je trouve qu si. Ce serait en tout cas plus logique.

Ce n'est pas facile de bien parler, de bien conjuguer, de bien écrire sans fautes... C'est un entraînement et un effort à faire.

Par exemple, je n'aime pas l'expression trop souvent reprise : "Au jour d'aujourd'hui." C'est tellement plus simple et mieux de dire : "aujourd'hui" qui veut dire déjà deux fois : ce jour : "jour et hui". Pourquoi rajouter encore un : "Au jour" devant.

J'en aurai d'autres si vous le voulez. Car il y a aussi ceux qui disent : "A l'heure d'aujourd'hui" au lieu de dire : "A l'heure actuelle".

Vous pouvez en ajouter si vous en avez.

Bonne journée !

10:05 Écrit par Lydia Chamarie dans Vocabulaire | Lien permanent | Commentaires (8)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique