logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/03/2009

Que vous dire aujourd'hui ?

Nous sommes encore un vendredi 13.

Cette anée nous gâte de ce jour :

Aimé et attendu des uns, détesté et craint des autres.

Ce jour-là ne m'a pas fait gagner,

Mais il ne m'a pas fait perdre non plus.

Je ne sais pas pour vous ce qu'il en est ?

Vous me direz...

 bouquet de roses rouges.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Que vous preniez un loto ou autre chose en ce jour,

Je vous souhaite une excellente journée ensoleillée...

08:45 Écrit par Lydia Chamarie dans Superstitions... | Lien permanent | Commentaires (17)

23/11/2007

croyances, superstitions (suite)

A propos de la superstition qui consiste à ne pas passer sous une échelle (qu'Henri m'a signalé) si beaucoup évitent de passer dessous justement, cela pourrait être pour ne pas recevoir sur la figure le sceau de peinture qui y est accroché. Cela avait en fait un tout autre sens chez les Egyptiens et les Chrétiens.

Je me souviens très bien que, dans mon enfance, un jour, des cousins étaient venus chez mes parents et avaient porté des médailles "main de fatma" qui, paraît-il, portait bonheur. Le père était militaire à Oran et il venait chaque été en vacances avec sa famille. J'avais accroché cette "main" à mon pull à l'aide d'une épingle à nourrice. Or, au lieu de me porter bonheur, je constatais vite que ce jour-là il ne m'arriva que des ennuis. Pas graves, mais embêtants. Pas convaincue, je la décrochais de ce pull et la rangeais dans une boîte où elle resta.

TREIZE :

Ce chiffre est très controversé. Les vendredis treize, par exemple, sont très courus des joueurs de loto et de tous jeux susceptibles de rapporter quelques gains. Moi je ne le crains pas. J'ai eu une adresse à Paris qui était au "treize". J'ai une adresse à Puyvalador qui est encore un "treize." Je ne peux pas dire que ce soit parfait d'habiter un treize mais ce n'est pas pire qu'un autre numéro.

Pourtant, parmi les superstitions, sans doute la plus répandue et la plus persistante, dans le monde occidental, la crainte du chiffre treize : de nombreuses rues n'ont pas de chiffre treize, les compagnies d'aviation ont supprimé le treizième rang dans leurs avions, les gratte-ciel américains passent souvent du douzième au quatorzième étage.

On croit souvent que la phobie du chiffre treize remonte à la Cène, ce légendaire repas de treize personnes ou Judas trahit Jésus. Il en est resté l'idée que si l'on dîne à treize, l'un des assistants meurt dans l'année. Il y a aussi d'autres explications très différentes.

Donc ce treize est paradoxalement comme un chiffre porte-bonheur. En témoigne le dollar américain dont toute la symbolique repose sur le treize : les treize degrés de la pyramide qui y figure, les treize feuilles, les treize baies et les treize flèches entourant l'aigle, lui-même surplombé de treize étoiles.

Nombre d'autres sont en vigueur :

-- Toucher du bois,
-- trouver un trèfle à quatre feuilles,

sont des porte-bonheurs.

Par contre :

-- Renverser du sel,
-- Briser un miroir,
-- Croiser des couverts de table,

sont tout le contraire.

A vous de m'en citer d'autres si vous en connaissez...

Une chose curieuse que je connais : les comédiens Français n'aiment pas le vert.
Mais si l'on va en Espagne, c'est le jaune que les comédiens n'aiment pas.

Peut-être y a-t-il d'autres couleurs dans d'autres pays craintes par les comédiens de ces pays ?

Dites-moi, cela m'intéresse...

06:35 Écrit par Lydia Chamarie dans Superstitions... | Lien permanent | Commentaires (20)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique