logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/03/2010

Le carnaval

carnaval à Léognan 012.jpg

Musiciens du groupe brésilien


carnaval à Léognan 010.jpg

Le jour du printemps, ce carnaval à Léognan,

Ces mignonnes blondinettes en papillons verts :

carnaval à Léognan 028.jpg

Ce grand échalas qui se glissait partout de façon à ce qu'on le voit bien :

carnaval à Léognan 019.jpg




carnaval à Léognan 029.jpg



BONNE SEMAINE

A L I E T T E









11:47 Écrit par Lydia Chamarie dans La région bordelaise | Lien permanent | Commentaires (10)

21/09/2008

La visite gratuite du patrimoine français

J'y ai été hier, comme beaucoup de gens.

J'ai attendu une heure devant la mairie de Bordeaux (qui n'ouvrait ses portes au public qu'à 14 heures, le matin étant réservé aux mariages.)

A ce sujet, j'ai photographié cette belle traction toute belle avec son bouquet de mariée sur le pare-choc avant :

medium_visite_patrimoine_010.jpg
J'ai photographié ce couple de dos, étaient-ils des mariés, je ne le sais mais ils étaient bien beaux :
medium_visite_patrimoine_011.jpg
J'ai donc visité le matin "l'école de la magistrature" :
La tour des Minimes avec un miroir d'eau naturel qui remplit la cour :
medium_visite_patrimoine_003.jpg
medium_visite_patrimoine_005.jpg
medium_visite_patrimoine_006.jpg
Tous les magistrats de France y sont passés.
A ce sujet, une grande fête aura lieu en avril prochain où les 600 magistrats français qui son passés là sont invités.
Puis j'ai visité la marie de Bordeaux.
A mon entrée, ce bel escalier :
medium_visite_patrimoine_016.2.jpg
Je n'ai pas pu photographier les autres pièces qui étaient pleines de monde.
Et vous, avez-vous visité du patrimoine ?

06:40 Écrit par Lydia Chamarie dans La région bordelaise | Lien permanent | Commentaires (5)

17/08/2008

Bordeaux au XXIème siècle

 

 

 

 

Le même qu'hier mais avec le double de photos...

09:35 Écrit par Lydia Chamarie dans La région bordelaise | Lien permanent | Commentaires (8)

16/08/2008

Bordeaux au XXIème siècle

 

 

 

J'ai réussi !!! Oui ! Le voici ce diaporama de Bordeaux !  

 

Bisous à tous et toutes

15:45 Écrit par Lydia Chamarie dans La région bordelaise | Lien permanent | Commentaires (7)

10/08/2008

Belles photos !

Le miroir d'eau de Bordeaux est une création magnifique.

 Et cette photo le met magnifiquement en valeur en même temps que la place de la Bourse qui se reflète dedans :

medium_Bourse.jpg
Merci à Thomas Sanson pour cette sublime photo !
Et bon dimanche à toutes et à tous...

09:34 Écrit par Lydia Chamarie dans La région bordelaise | Lien permanent | Commentaires (4)

09/08/2008

Les monuments de Bordeaux

Mercredi j'ai pris des photos à Bordeaux,
Entre autre l'Ecole de la Magistrature
sous toutes ses faces :
medium_Monuments_de_Bordeaux_006.jpg

 

medium_Monuments_de_Bordeaux_005.jpg
Celle-ci a été prise le long de la rue où les laurier-roses sont si beaux :

 

medium_Monuments_de_Bordeaux_074.jpg
Puis quand ils ont fini leurs études, parfois, ils peuvent finir au Tribunal
Juge, procureur, etc. :

 

medium_Tribunal.jpg
N'est-il pas original ce Tribunal ?

06:00 Écrit par Lydia Chamarie dans La région bordelaise | Lien permanent | Commentaires (6)

21/07/2008

Histoire de BURDIGALA

BURDIGALA est l'ancien nom de Bordeaux.

     D'un seul coup d'oeil, un matin de printemps des années 200 avant J.C., le chef des bituriges vivisques embrasse le site de sa future capitale : Burdigala, au confluent de trois fleuves : le Peugue, la Devèze et le Caudéran, un port intérieur, une éminence où il plante son palais. A l'horizon, les frondaisons des forêts occupées par les Aquitains.

medium_Bx_autrefois.jpg

     Sur les berges fangeuses de la Devèze, on tire les gabares apportant, de Cornouailles et d'Armorique, l'étain dont on fait le bronze. Les hangars regorgent des produits de l'arrière-pays : blé, bois, résine et les marchands, nombreux, s'y approvisionnent.

     Les bituriges vivisques refusent d'obtempérer aux demandes pressantes des envoyés de Vercingétorix qui réclament des contingents militaires et de l'argent pour conduire la résistance gauloise à l'occupant romain car, en fait, ils sont plus attirés par les arts de la paix que par ceux de la guerre, perdue d'avance, estiment-ils.

     L'eau ne suffit plus au bonheur des burdigaliens. Refusant de payer plus longtemps les droits sur les vins italiens importés par les négociants de Narbonne et de Toulouse. Ils ramènent, vers 40-60, des côtes de l'Adriatique, la fameuse "Biturica"ce plant qui, pour toujours, va assurer la richesse et la gloire de leur cité.

     Désormais, les règes du vignoble peuplent les pentes des coteaux de Garonne. Désormais, les vendanges et la presse du raisin animent les villas qui essaiment dans le Saint-Emilionnais, dans l'Entre-deux-Mers et en Médoc.

     Au IIIème siècle, la ville, en pleine expansion, se donne une parure monumentale, digne de cet âge d'or : un nouveau forum proche du fleuve "Les piliers de Tutelle", un amphithéâtre "Le Palais Gallien", capable d'accueillir sur ses gradins de bois, quinze mille spectateurs qui applaudissent les exploits des gladiateurs ou se délectent des combats de fauves.

     Le maréchal de Richelieu dote Bordeaux d'un théâtre en faisant appel à Victor Louis, qui porte aujourd'hui le nom de "Grand Théâtre." Il surpassait à l'époque tous ceux existant en Europe.

medium_le_grand_théâtre_avant.2.jpg

 

     Quant au vin, le "Bordeaux" il a une image de marque prestigieuse derrière laquelle tout un monde se dessine par petites touches. Les chiffres ont de quoi donner le vertige ! Couvrant la moitié de la Gironde, plus vaste département de France, le plus grand et le plus ancien vignoble de vins fins du monde s'épanouit sur 120 000 hectares et 500 communes soit un ensemble atteignant 110 kilomètres d'ouest en est et 130 kilomètres du nord au sud. Comment aborder 57 apellations d'origine contrôlée, choisir entre plus de 8 000 châteaux et près de 13 000 viticulteurs, découvrir les multiples facettes de ce pays façonné par la vigne ?

medium_Bx_auj..jpg
Ces images sont scannées d'après le livre "L'Histoire de Bordeaux"
DARGAUD Editeur
Texte : Ch. HIGOUNET
Dessins : L. LABEYRIE

06:20 Écrit par Lydia Chamarie dans La région bordelaise | Lien permanent | Commentaires (7)

11/07/2008

Complément visite Bordeaux

A la demande de Josiane, voici un complément de ma visite de Bordeaux.
Dans ce petit train, mes voisins étaient de charmants Réunionnais. Ne sont-ils pas beaux ?
medium_visite_Bordeaux_en_petit_train_004.jpg
Puis le petit train plein de monde :
medium_visite_Bordeaux_en_petit_train_005.jpg
Nous avons eu un problème au départ car la petite rue par laquelle devait passer le train était bouché par un camion. Il a fallu attendre qu'il ait pu se sortir et ça n'a pas été facile.
medium_visite_Bordeaux_en_petit_train_006.jpg
Quelques photos en passant devant le Jardin Public :
medium_visite_Bordeaux_en_petit_train_020.jpg
Voilà Josiane, un aperçu du petit train. Tu as raison, je ne pense pas toujours à faire les photos qu'il faudrait.

18:00 Écrit par Lydia Chamarie dans La région bordelaise | Lien permanent | Commentaires (8)

Ruines du Palais Gallien

En visitant Bordeaux, mardi dernier, avec le "petit train", j'en ai profité pour prendre quelques photos.

medium_visite_Bordeaux_en_petit_train_002.jpg
medium_visite_Bordeaux_en_petit_train_012.jpg
medium_visite_Bordeaux_en_petit_train_014.jpg
Dont ces ruines "du Palais Gallien"
medium_Ruines.jpg
De dimensions (111 sur 132 m) l'amphithéâtre "le Palais Gallien" a été construit au IIème siècle.
On présume que celui-ci fut ince ndié lors des grands raids des Francs sur la Gaulle en 275/276 et laissé à l'abandon. Il constitua un refuge de truands et de prostituées au XVIIème siècle puis devint une carrière publique sous la Révolution.
Il ne reste que quelques travées et arcades enserrées dans le tissu urbain.
Une partie bien dégagée du monument est visible depuis les rue du Dr Albert-Barraud, Emile-Fourcand, du Colysée ou du Palais Gallien (sources Wikipédia.

08:56 Écrit par Lydia Chamarie dans La région bordelaise | Lien permanent | Commentaires (6)

13/03/2008

QUAND BORDEAUX ETAIT UNE ILE

A l'origine, la ville de Bordeaux était une île comprise entre la Garonne, la Devèze et un autre de ses affluents, le Peugue, qui passe sous l'actuel cours Alsace et Lorraine. A l'Ouest, l'île était fermée par des marais qui avaient sans doute succédé à un lac s'étendant du Palais Rohan jusqu'au stade Chaban-Delmas.

Bordeaux s'était aussi construite autour d'une source, la font Divona qui était sans doute située au pied de la tour Pey-Berland.

medium_Cathédrale_Saint-André.3.jpg


La tour Pey-Berland est le clocher de la cathédrale Saint-André. Edifice gothique flamboyant élevé entre 1440 et 1446, elle doit son nom à son constructeur, l'archevêque Pey-Berland. L'originalité de cette tour/clocher dissociée de la cathédrale a permis de la doter de cloches imposantes, dont les les vibrations auraient pu menacer sa structure.

medium_Tour_Pey-Berland.jpg


Le clocher fut couronné d'une flèche de 12,50 mètres. Celle-ci fut partiellement détruite par une tempête en 1667, pour être finalement rasée en 1793. Une nouvelle flèche fut construite en 1851. Elle fut couronnée en 1863 par une statue colossale de Notre-Dame d'Aquitaine. Six années plus tard, la tour accueillit Ferdiand-André, un gros bourdon de 8 tonnes.

Pris dans l'almanach du Bordelais et sur Internet.

08:50 Écrit par Lydia Chamarie dans La région bordelaise | Lien permanent | Commentaires (7)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique