logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/01/2014

Pédaler sour le bureau pour faire son électricité

Photo voiture scintillante :

 

http://papillondereve.p.a.pic.centerblog.net/d4fed754.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

Le bureau-vélo Pedal Power producteur d'énergie.

Le bureau-vélo de Pedal Power permet de produire l'énergie nécessaire afin d'alimenter ordinateurs, téléphones portables ou autres machines tout en travaillant.

Finies les jambes lourdes et la course pour arriver à temps aux cours de pilate. Il est maintenant possible de faire du vélo au travail, tout en produisant sa propre énergie alimentant ordinateurs et téléphones portables. Et ce grâce au bureau-vélo inventé par deux entrepreneurs américains en 2008.

Selon le site du magazine "the Atlantic, Andy Welkin et Steeve Blood ont conçu cet étrange objet après avoir réalisé que l'homme est un producteur d'énergie, avec 97% d'efficacité. Fort de ce constat, ils ont eu l'idée de la rediriger vers des objets du quotidien, domestiques ou industriels. En quelques coups de pédale, les utilisateurs du "Pedal Power" peuvent recharger leurs matériels électroniques, faire marcher leur machine à smoothie ou moudre du grain, tout en gardant les mains libres pour effectuer d'autres activités. Un adulte pouvant générer environ 75 watts en deux heures. il lui faut 3 à 6 heures de pédalage pour charger un ordinateur, et 30 à 40 minutes pour un mobile. Et l'idée séduit.

Les créateurs du Pedal Power ont triplé leur objectif de financement

Pour mener à bien son développement, les deux concepteurs ont lancé une plateforme de récolte de fonds sur Internet. Le succès est au rendez vous rapidement: l'objectif initial de 10.000 dollars est triplé. Fort de leur 30.000 dollars, les deux inventeurs ont plus que nécessaire pour parvenir à améliorer leur concept. Andy Wekin, l'ingénieur de l'équipe, a ainsi prévu de développer une version plus silencieuse afin que le Pedal Power soit utilisable dans des bureaux selon le magazine en ligne Fast Company. «On va construire une dizaine de machines dans les deux mois à venir», précise Steve Blood, qui s'occupe du côté business de la société.

Sans être encore produites de façon industrielle, les machines sont déjà en vente sur Internet. Fabriquées à la main, elles coûtent 2000 dollars. Le délai de livraison est de quatre mois. Les deux inventeurs visent un large marché. «Les gens qui sont intéressés sont des fermiers, des enseignants ou des brasseurs. Nous avons aussi été contactés par des entreprises qui souhaitent que nos machines soient utilisées tous les jours par leurs employés», indique Steve Blood.

Plus globalement, le créateur raconte, dans une video qui présente le projet : «On aimerait voir les machines Pedal Power dans tous les cafés de toutes les villes dans le pays.» Ces deux irréductibles idéalistes espèrent changer la façon de consommer l'énergie aux États-Unis. Mais pas seulement. Leur but est aussi d'exporter leur concept dans les pays en développement comme en Inde où ils confirment "avoir discuté d'un projet d'irrigation pour des fermes rurales dans le pays."

Des bureaux We Watt dans la gare d'Avignon

 

L'Europe n'est pas leur priorité. D'autant qu'un groupe belge We Watt y est déjà implanté. A l'instar de Pedal Power, la société propose des bureaux équipés de pédales permettant d'alimenter des appareils électroniques. Largement développée en Belgique, l'entreprise grandit en France, grâce à des contrats signés avec la SNCF, précise Patricia Ceysens, créatrice du concept. Des tables ont été installées dans six gares dans l'Hexagone, dont Montaparnasse où l'on peut voir des passagers pédaler pour ravitailler leurs mobiles entre deux trains.

Source : le Figaro.fr

On peut en faire des choses sous le bureau...

ALIETTE LYDIA

16:51 Écrit par Lydia Chamarie | Lien permanent | Commentaires (5)

31/12/2013

Tous mes bons voeux pour 2014

 

 

 

L'année 2013 se termine.

2014 va prendre la suite ; c'est ainsi !

Il faudrait juste qu'elle soit meilleure.

Ce serait mieux.

Pour les personnes esseulées, ayant subi un deuil ou autres,

Laissons le temps faire son œuvre.

Je vous embrasse à vous qui venez me visiter.

ALIETTE LYDIA

21:03 Écrit par Lydia Chamarie dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3)

24/12/2013

Passez un très bon Noël

Je pense aussi aux personnes qui ont perdu un être cher récemment.

 

Image du Blog papillondavril.centerblog.net
Source : papillondavril.centerblog.netsur centerblog.

 

GROS BISOUS

 

ALIETTE LYDIA

08:50 Écrit par Lydia Chamarie | Lien permanent | Commentaires (3)

16/12/2013

Ballade pour Adeline par André Rieu et Sréphanie Detry

 

Bonne semaine

 

ALIETTE LYDIA

18:42 Écrit par Lydia Chamarie | Lien permanent | Commentaires (5)

06/12/2013

Les ave maria que j'aime

Aujourd'hui faites le :

3637 - 3637 - 3637

et faites un don au téléthon

Les malades vous remercieront

 

 

 

Ces trois là sont très beaux mais il y en a d'autres que j'aime aussi

Ouvrez grand vos oreilles et régalez-vous comme je l'ai fait.

BON WEEK-END A TOUS ET TOUTES

 

ALIETTE LYDIA

08:30 Écrit par Lydia Chamarie | Lien permanent | Commentaires (7)

24/11/2013

Deux jours sans pluie !!!

soirée avec lune 004.jpg

 

Ah ! Vous voulez la lune ! Où ? Dans le fond du puits ?

Non, dans le ciel. Eh bien, essayons. Je ne puis.

Et c'est ainsi toujours. Chers petits, il vous passe

par l'esprit de vouloir la lune,et dans l'espace

J'étends mes mains, tâchant de prendre au vol Phoebé.

L'adorable hasard d'être aïeul est tombé.

Sur ma tête, et m'a fait une douce fêlure.

Je sens en vous, voyant que le sort peut m'exclure

du bonheur, sans m'avoir tout à fait abattu.

Mais causons. Voyez-vous, Vois-tu Georges, vois-tu

Jeanne. Dieu nous connait et sait ce qu'ose faire

Un aïeul, car il est lui-même un peu grand-père.

Le bon Dieu, qui toujours contre nous se défend,

Craint ceci : le vieillard qui veut plaire à l'enfant.

Il sait que c'est ma loi qui sort de votre bouche,

Et que j'obéirai ; il ne veut pas qu'on touche

Aux étoiles ; et c'est pour en être bien sûr

Qu'il les accroche aux clous les plus hauts de l'azur.

(2 juin 1874)

Victor HUGO

 

Ce poème qui est titré : "VOUS VOULEZ LA LUNE"

n'est pas très compréhensible.

Et vous le comprenez-vous bien ?

 

Bonne soirée

 

ALIETTE LYDIA

18:09 Écrit par Lydia Chamarie dans poésie | Lien permanent | Commentaires (3)

08/11/2013

8 NOVEMBRE, UNE DATE POUR MOI !

chorale école hugo 047.jpg

Eh oui, nous allons fêter ça.

Ce n'est pas tous les jours que ça arrive !

Je vous souhaite une excellente journée et le week-end qui suit.

Je vous embrasse en remerciement de vos souhaits.

Surtout à Héraime le premier.

ALIETTE LYDIA

07:54 Écrit par Lydia Chamarie | Lien permanent | Commentaires (6)

10/10/2013

Le Jardin Majorelle

 

Jacques Majorelle est né à Nancy en 1886. Il était le fils de Louis Majorelle, un célèbre ébéniste. Il vint à Marrakech en 1919 pour poursuivre sa carrière d'artiste peintre.

En 1922, il achète une palmeraie en bordure de celle de Marrakech, au nord-ouest de la Médina, qui allait devenir le "jardin Majorelle." En 1931, il y fait construire par l'architecte Paul Sinoir, sa villa style architecture mauresque/art-déco, d'une étonnante modernité et inspirée par l'architecte Le Corbusier. Il y aménage son lieu de vie au premier étage et son vaste atelier d'artiste au rez-de-chaussée pour peindre ses immenses décors. 

Amoureux de botanique, il crée son jardin inspiré de jardin islamique et de jardin tropical tout autour de sa maison, structuré autour d'un bassin central, avec plusieurs ambiances variées où se nichent des centaines d'oiseaux. Ce jardin est une œuvre d'art vivante en mouvement composé de plantes exotiques et d'espèces rares qu'il rapporte de ses voyages dans le monde entier :

- Cactus, yuccas, nymphéas, lotus, nénuphars, jasmins, bougainvillées, palmiers, cocotiers, bambous, caroubiers, agaves, cyprès et ornés de bassins, jets d'eau, jarres en céramique, allées, pergolas...

En 1937, l'artiste crée le bleu Majorelle (outremer/cobalt) à la fois intense et clair et dont il peint les murs de sa villa puis tout le jardin pour en faire un tableau vivant qu'il ouvre au public en 1947. Suite à un accident de voiture, Majorelle est rapatrié en France où il décèdera en 1962, à l'âge de 74 ans.

Ce jardin fut son œuvre la plus grandiose qui ne cesse d'enchanter et de fasciner ses visiteurs.

Yves SAINT-LAURENT et Pierre BERGE découvrent le jardin Majorelle au cours de leur premier séjour à Marrakech en 1966 : "Nous fûmes séduits par cette oasis où les couleurs de Matisse se mêlent à celles de la nature." Ils achètent ce jardin en 1980 pour le sauver d'un projet hôtelier qui projetait sa disparition. Les nouveaux propriétaires décident d'habiter la villa de l'artiste, rebaptisée : Villa OASIS, et entreprennent des travaux de restauration "pour faire du jardin Majorelle, le plus beau jardin, celui qu'avait envisagé, pensé Majorelle lui-même. L'atelier du peintre est transformé en un musée berbère où la collection "Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé" est exposée.

Disparu le 1er juin 2006 à Paris, les cendres d'Yves Saint-Laurent furent dispersées dans la roseraie autour de la villa et un mémorial, composé d'une colonne romaine ramenée de Tanger est posée sur un socle où une plaque porte son nom.

À ce jour, le jardin, entretenu par une vingtaine de jardiniers, est un des sites touristiques les plus visités de Marrakech et du Maroc avec plus de 600 000 visiteurs par an.

J'ai été ravie, pour ma part, de pouvoir admirer toutes ces beautés, notamment les cactus centenaires ainsi que les aloès (qui sont mes préférés) et le reste non moins intéressant.

Je vous montre ci-dessous quelques photos de ma collection :


ci-dessous différents cactus :


Marrakech 108.jpg

Marrakech 105.jpg

Marrakech 097.jpg

Marrakech 102.jpg

Marrakech 098.jpg

Marrakech 107.jpg

Ci-dessous un yucca :

 

Marrakech 121.jpg

 

quelques photos où le bleu Majorelle apparaît

dans toute sa beauté :

Marrakech 113.jpg

Marrakech 114.jpg

 

Marrakech 110.jpg



Ce sera tout pour ce jour, j'y reviendra peut-être...

BONNE JOURNEE

A BIENTÖT

ALIETTE LYDIA

13:38 Écrit par Lydia Chamarie | Lien permanent | Commentaires (12)

26/09/2013

Quelques-uns de mes livres :

DSCN1245.JPG

Des recettes aux divers :

DSCN1246.JPG

 

DSCN1244.JPG

Ci-dessous les Alexandre DUMAS

DSCN1243.JPG

Ci-dessous des Jules VERNE

le rouge livres 002.jpg

le rouge livres 001.jpg

Et les BALZAC dont la "Peau de chagrin" entre autres.

Ce n'est qu'une partie.

 

Je vous embrasse.

 

ALIETTE LYDIA

07:16 Écrit par Lydia Chamarie dans mes livres | Lien permanent | Commentaires (10)

09/09/2013

Comparaisons statistiques France/Allemagne

Maintenant que nous sommes bien réconciliés,

amis et que la France et l'Allemagne sont un "couple"

Je vous propose quelques comparaisons entre nos deux pays.

La superficie de l'Allemagne est de : 357 021 km2

Celle de la France est supérieure :   670 922 km2 (avec l'outre-mer)

La population de l’Allemagne est  :   81 167 245 habitants

La population de la France est     :    65 965 511      "

Soit une concentration pour la France : 120,5 h/km2

                                      pour l'Allemagne : 227,2 h/km2

Tandis que la natalité explose en France et progresse chaque année,

En Allemagne elle baisse et le nombre d'habitants baisse aussi chaque année.

Ce qui fait que la population de moins de 15 ans est de 18,7% en France

contre 13,2% en Allemagne.

Pour les personnes âgées : 17,5% en France et 20,7% en Allemagne.

L'espérance de vie est de 80,19 ans en Allemagne

contre : 81,46 ans en France.

On peut déjà voir quelques différences par ces données.

Je continuerai cet exposé dans d'autres notes.


 

BON LUNDI

ALIETTE LYDIA

09:56 Écrit par Lydia Chamarie dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (8)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique