logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/03/2011

UN PETIT COUCOU !

Un petit retour (une fois n'est pas coutume)

Pour répondre à la note de Françoise sur le parler régional en Franche-Comtée.

Ici nous avons le "bordeluche" dont je vais mettre quelques mots rigolos :

Si elle veut bien s'afficher.


CHICHITEUSE :

Femme qui fait des manières ; pour acheter des fruits elle va les tripougner, les soupeser, les poser, les reprendre, les laissant mâchés. Puis elle les reprend, discute le prix pour finir par ne pas les acheter. La parfaite chichiteuse est une emmerdeuse estampillée conforme.


CACALI ou CACAIL : Un moins que rien (syn. de "quèque".)


Chez Françoise le porc s'appelle cochon : chez nous aussi mais le vrai mot régional c'est :

GORRET : Le porc. Attesté en 1889 dans le livre de F. DALEAU : "Croyances et superstitions de la Gironde.)

"Quand on tue le gorret, on enlève le pénis et la partie graisseuse qui l'entoure. Ce morceau sert à graisser scies et souliers. On lui donne le nom de "Jésus de cochon" ou "lingin."

VENTRECHE : Poitrine de cochon salée et séchée.

GRATE : (argot local.)

Signifie tout ce que l'on peut avoir sans débourser. Il n'y a pas de petits profits mais des bénéfices cachés. L'art et la pratique de la grate démontrent une mentalité, la base même du commerce est basée sur la grate.

GUIGNE : Est une cerise sauvage parfaite pour le clafoutis, mais c'est aussi en bordeluche : la poisse ou le manque de chance (argot.)

SE HARTER : Se goinfrer, s'empifrer, se gaver. Manger au-delà du besoin et de la nécessité.

JE LA (ou le) TROUVE A DIRE : Elle ou il me manque.

AILLET : Ail jeune qui peut se manger à la croque-au-sel ou en accompagnement de salades.

CHOCOLATINE : Le pain au chocolat des parisiens.

Voilà pour aujourd'hui, ce sera tout. Je reviendrai dans quelques temps si j'ai une idée de note.

Ou si vous en voulez plus, vous me direz.

Bisous à toutes et tous,


ALIETTE


 

10:59 Écrit par Lydia Chamarie dans Bordeluche | Lien permanent | Commentaires (7)

25/03/2009

Quelques mots d'ici !

Lisser : repasser

"Il serait à désirer que l'Académie adoptât le mot lisser qui, de l'avis général, serait la vraie expression puisque lisser

signifie rendre lisse."

Lisseuse : Repasseuse.Attesté comme gasconnisme au XVIIIème siècle

Dans un ouvrage consacré au parler local toulousain, ce terme ne figure pas au répertoire. A croire donc que c'est un préposé à l'état civil  de nos berges de Garonne qui rédigea l'acte de naissance de Carlos Gardel, de son vrai nom Gardès "né à Toulouse le 11 décembre 1890 à deux heures du matin de mère lisseuse." La dernière lisseuse patentée a fermé boutique en 1993, rue Maucoudinat.

Les lisseuses prétendent que quand les fers sur le fourneau remuent, c'est signe de travail prochain.

(C. de Mensignac, Croyances populaires de la Gironde)

08:20 Écrit par Lydia Chamarie dans Bordeluche | Lien permanent | Commentaires (7)

04/05/2008

Avoir le chichi en berne ?

A la demande d'Henri, je vais donc expliquer ce que c'est d'avoir "le chichi en berne"

D'après "LE GRAND FAGNAS" de Guy Suire (petit précis du parler girondin) :

C'est d'abord une pâtisserie d'origine espagnole (churro.) Sorte de beignet long et cannelé. Pendant de très longues années, sur la place Saint-Michel, Marie fut la reine des chichis.

Le chichi est de toutes les fêtes foraines. C'est de la farine et de l'eau et un art du "frire." Ce chichi est délicieux et recommandé pour le petit déjeuner espagnol avec une tasse de chocolat.

Au-delà de la friandise, le chichi, par métaphore bordeluche hardie, désigne le sexe masculin que l'on peut considérer comme faisant partie du rayon friandise.

Donc, "avoir le chichi en berne" c'est pour le parisien, "avoir coquette sous le bras." Etre plus près de la Berezina que d'Arcole.

Chichinette :

Version locale de la sucette avec son manche en bois. Sexe de l'homme.

"Conseil à tous les drolles, drouleys, droulas, droulassous et Don Juan des barrières : "Quand vous sortez la chichinette, gardez le papier. Aujourd'hui, c'est plus prudent."

08:40 Écrit par Lydia Chamarie dans Bordeluche | Lien permanent | Commentaires (7)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique