logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/05/2010

32° hier

Enfin la vraie chaleur !  QUE C'EST BON !

DSCN1543.JPG

On était bien au bord du lac où l'on a trouvé un peu de fraîcheur.

*
Au retour, c'était étouffant à la maison !


*
Aujourd'hui ce sera pareil (à moins que la grêle ne s'en mêle.)

*
Mais ce n'est pas sûr.

*
Nous verrons bien !

Pour l'instant, il fait bon.

et c'est à peine :




A peine si le vent retrousse un peu la mer
fait mousser sur son bleu un peu de jupon blanc
à peine si le sang à ton front quand tu dors
compte tout doucement l'aller retour du temps

A peine si les cris des enfants sur la plage
se mélangent au flot qui chuchote ses plis
à peine si le blanc d'un tout petit nuage
éclabousse le bleu du ciel ourlé de gris

A peine si j'écris à peine si tu dors
à peine s'il fait chaud à peine si je vis
et je ferme les yeux croyant laisser dehors
tout ce qui n'est pas toi mon amour endormi.

CLAUDE ROY

bon mardi

A L I E T T E

06:48 Écrit par Lydia Chamarie dans Climat | Lien permanent | Commentaires (15)

15/04/2010

Le soleil

A PROPOS DE L'ASTRE LUMINEUX QUI FAIT DU BIEN (mais attention quand même.)

C'est au XVII° siècle que les astronomes s'aperçurent que le SOLEIL n'était pas un astre

particulier de l'univers, mais une simple étoile située beaucoup plus près de la terre

que les autres. Aujourd'hui, c'est la seule qu'il soit possible d'étudier en détail.

Objet le plus lumineux du système solaire, sa taille est 110 fois supérieure à celle de la terre ;

Sa masse est 330 000 fois plus élevée ! Composé principalement d'hydrogène et d'hélium,

le soleil se caractérise par un noyau atteignant des températures proches de

15 millions de degrés "celsius." Par une réaction de fusion nucléaire,

plus de 630 millions de tonnes d'hydrogène sont convertis en hélium chaque seconde.

Par conséquent, dans environ 5 milliards d'année, l'énergie de l'astre sera consommée

ET IL S'ÉTEINDRA !!!!!!!!

D'après l'almanach des Terres de France.

 

 

BONNE NUIT

aliette

 

08:35 Écrit par Lydia Chamarie dans Climat | Lien permanent | Commentaires (14)

03/04/2010

Au sujet de la BURLE !

Un petit dernier avant de prendre un ou deux jours de repos pour Pâques :

 

Zorg m'a parlé de ce vent que je ne connaissais pas du tout.

Voilà ce que j'ai trouvé sur ce vent : la BURLE :

La burle est le nom donné au vent du Nord qui souffle l'hiver dans le centre de la France à l'est

du Massif central sur les plateaux dénudés du Velay, d'Ardèche ou du Forez.

La burle crée une ambiance glaciale. Elle soulève la neige en provoquant des amoncellements qui forment des congères parfois épaisses de plusieurs mètres. Elle soulève également des cristaux gelés de neige, ce qui peut provoquer de vives douleurs au visage des gens qui y sont soumis, provoquant des rougeurs mettant souvent plusieurs jours à partir.

 

Il est question du "triangle de la Burle"

En cliquant sur le lien suivant :

http://www.france-secret.com/triangleburle_art.htm

Vous apprendrez que c'est aussi le "triangle de la mort"

qui a fait près d'une soixantaine de victimes.

"Une effarante litanie d'accidents aériens..."

Lisez cette page ; vous serez édifiés !

A bientôt...

A L I E T T E


09:08 Écrit par Lydia Chamarie dans Climat | Lien permanent | Commentaires (8)

31/03/2010

Les vents :

rose des vents

 

 

Le premier des vents par lettres alphabétiques est :

L'ALIZE : Vent régulier qui souffle aux basses latitudes.

 

 

Ensuite c'est : l'AQUILON.

En mythologie, Il est souvent représenté sous la figure d'un vieillard aux cheveux blancs en désordre.

Dans la mythologie romaine, Aquilon est le dieu des vents septentrionaux, froids et violents.
Il est souvent confondu avec son homologue grec Borée.


20:40 Écrit par Lydia Chamarie dans Climat | Lien permanent | Commentaires (3)

07/03/2010

L'orage

Compléments sur la foudre :

 

La foudre

Avant que l'éclair ne jaillise, il est possible de voir une lueur violacée au voisinage d'objet pointus. Il s'agit du feu de Saint Elme bien connu autrefois dans la marine à voile. La décharge entre nuage et sol comprend deux phases:

Au cours de la première phase, les charges négatives descendent vers le sol par bonds successifs, ce sont les "traceurs". Sur leur passage se forme un canal d'air ionisé. Des amorces de décharges ascendantes prennent naissance à partir des points les plus exposés (pointes, clochers, sommet des arbres...) à la rencontre des traceurs.
Lorsque la liaison est établie, le canal d'air ionisé est traversé par le courant de décharge principal.
Dans la photo ci-contre, on voit deux décharges principales et plusieurs traceurs.

Les effets de la foudre

L'air ionisé produit une lumière intense: l'éclair. Le courant de décharge est très élevé (l'intensité peut varier de 1 kA à 100 kA). Sur son passage, l'air s'échauffe et se dilate brutalement, ce qui provoque une onde de choc: le tonnerre.
Lorsque la foudre tombe sur un bâtiment, le courant intense qui s'écoule dans la terre peut traverser les charpentes et les parties conductrices en provoquant un échauffement intense voire un incendie. Lorsque la foudre frappe un arbre, pendant que le courant s'écoule dans le sol il existe aux alentours une tension suffisante pour élecrocuter un homme ou un animal. Un animal a quatre pattes est d'ailleurs plus en danger qu'un homme aux pieds joints car le courant qui traverse le corps est plus important si les contacts avec le sol sont plus espacés.
Le courant de décharge produit un rayonnement électromagnétique qui peut induire des tensions élevées dans des circuits situés dans le voisinage. On déplore ainsi la destruction de nombreux appareils électriques et électroniques.

Protections et précautions

Le "paratonnerre"
Pour la protection des bâtiments, Benjamin Franklin a inventé, en 1779, le "paratonnerre" (il devrait s'appeler plutôt "parafoudre"). Une pointe métallique est placée au sommet du bâtiment. Il est relié à la terre par un câble suffisamment gros pour permettre l'écoulement du courant de décharge.
L'inconvénient du dispositif est qu'il "attire" la foudre.
On peut protéger le réseau électrique par un fil tendu au-dessus des lignes aériennes ou par des éclateurs placés en parallèle et reliés à la terre.
Le matériel électrique ou électronique est protégé par des parafoudres montés en série.

Les précautions
Pendant un orage, il est dangereux de se placer sous les arbres sur lesquels la foudre peut tomber. Mais il tout aussi dangereux de traverser une vaste place ou un champ dans lequel la personne serait la partie la plus exposée. Il ne faut pas utiliser un parapluie ou un objet pointu (par exemple un piolet, une fourche...) Par contre, une automobile est un très bon abri, car sa carosserie métallique constitue une cage de Faraday qui vous protège du danger.

 

En France, on compte 40 morts foudroyés par an.

 

Pour plus d'information, cliquez sur le lien suivant :

http://www.ffme.fr/technique/meteorologie/le-temps/foudre/foudre.htm

Si ce lien ne fonctionnait pas, faites un copié/collé

(valable pour tous les liens cités.)

http://webetab.ac-bordeaux.fr/Pedagogie/Physique/Physico/Electro/e01charg.htm

Et enfin ce lien qui explique très bien aussi

http://www.cosmovisions.com/CTfoudre.htm

BON DIMANCHE

aliette

 

08:09 Écrit par Lydia Chamarie dans Climat | Lien permanent | Commentaires (13)

06/03/2010

Les vacances sont finies...

Eh oui ! Le repos est parfois nécessaire.

J'en ai profité et me sens mieux.

Pour ce soir je ne mettrai pas de note ;

J'en suis à défaire les valises !

Le retour date d'une heure à tout casser !

Je viens juste vous faire des bisous

J'y verrai plus clair demain.

Pour l'instant, je vous souhaite une bonne soirée,

Un bon sommeil et de beaux rêves.

La journée a été ensoleillée et chaude :

14° sur la route entre Toulouse et Bordeaux.

(pour -3° ce matin)

 

A demain...

 

A L I E T T E


 

18:33 Écrit par Lydia Chamarie dans Climat | Lien permanent | Commentaires (8)

25/02/2010

La foudre :

 

Dis papa, la foudre, c'est quoi ?

Copyright W. AugelLa foudre est une immense décharge électrique qui se produit entre un nuage et le sol. Les nuages d'orage (cumulo-nimbus) ont un sommet bourgeonnant et une base très sombre, à cause des lourdes gouttelettes d'eau regroupées en bas du nuage. Une première décharge électrique part du nuage et va vers la terre. Elle crée une sorte de canal dans l'air. La décharge principale (le coup de foudre) passe par ce canal et échauffe l'air de plusieurs milliers de degrés, ce qui provoque une étincelle géante : l'éclair.

L'éclair pousse l'air si fort sur les bords de ce canal qu'il le fait exploser. Cette explosion est le bruit du coup de tonnerre. Il arrive quelques secondes après l'éclair parce que dans l'air, le son circule moins vite que la lumière. Selon la distance à laquelle tu te trouves du coup de foudre, tu entendras plutôt un claquement bref, un roulement sourd ou un grondement.

Le saviez-vous ?
Au milieu du XVIIIe siècle, Benjamin Franklin, à Philadelphie, et Jacques de Romas, à Nérac dans le Lot-et-Garonne, montrent à l'aide d'un cerf-volant, chacun de leur côté, que la foudre est un phénomène électrique.


Cécile Gallet
© Espace des sciences

 

 

 


08:05 Écrit par Lydia Chamarie dans Climat | Lien permanent | Commentaires (6)

22/02/2010

Les nuages...

Mon blog m'incite à donner enfin des infos sur les nuages.

Cela faisait un certain temps que je voulais le faire.

 

COMBIEN Y A-T-IL DE SORTES DE NUAGES ?

Notre atmosphère est peuplée de nuages qui se répartissent en dix genres différents, et tous les dix sont observables en France. On les classe en trois catégories, nuages élevés, nuages moyens, et nuages bas, en fonction de l'altitude de leur base. Certains ciels d'aspect chaotique peuvent contenir trois ou quatre genres différents, répartis sur plusieurs couches.
Les nuages élevés, à haute altitude, entre 5 000 et 8 000 mètres, sont le cirrus (abréviation Ci), le cirro-cumulus (Ce), et le cirrostratus (Cs).
Les nuages moyens, à moyenne altitude comme leur nom l'indique, entre 2 000 et 5 000 mètres, sont l'alto-cumulus (abréviation Ac), et l'altostratus (As). On convient d'y ajouter le nimhostrastus (Ns) de par son origine, bien que sa base soit en fait capable de s'aventurer au niveau inférieur.

Les nuages bas, du voisinage du sol à une altitude de 2 000 mètres, sont le stratocumulus (abréviation Se), le stratus (St), le cumulus (Cu), et le cumulonimbus (Cb).
Ce dernier est considéré comme un nuage bas de par l'altitude de sa base, mais le sommet du cumulonimbus peut en réalité s'élever au-delà du niveau des nuages dits élevés.
Les noms des nuages sont plus faciles à assimiler qu'il n'y paraît à priori. Le cirrostratus est un nuage en forme de strate à l'altitude des cirrus. L'altocumulus est un cumulus situé plus haut. Le stratocumulus se présente à la fois sous forme de strate et d'amas. Quant au mot nimbus, qui signifie étymologiquement nuage de pluie, il ne s'emploie pas tel quel. Il s'agit soit du nimbostratus, soit du cumulonimbus.

Cette video multiple contient des infos sur les nuages comme aussi sur les cyclones et autres.

Pour faire défiler les sujets proposés, écoutez d'abord les cyclones et ensuite cliquez sur la flèche droite ou sur la gauche :



 

 

La prochaine fois je citerai "la foudre."

 

Bonne journée,


A L I E T T E

11:00 Écrit par Lydia Chamarie dans Climat | Lien permanent | Commentaires (9)

22/01/2010

HAÏTI

Avez-vous regardé "envoyés spéciaux" hier soir ?

Cette émission était consacrée entièrement à ce pays dévasté,

Plus pauvre que jamais. Pourtant, dans le monde entier, les gens donnent.

Pas de problème. Seulement voilà ! Quand auront-ils les retombées de ces dons ?

Car pour l'instant, rien n'arrive là-bas.

Ils n'ont toujours rien à manger, rien à boire et boivent n'importe quelle eau

Au risque de leur santé ou de leur vie.

Un pays qui a toujours été désorganisé et qui aujourd'hui,

bebe_150.gif

Plus pauvre que jamais, n'a plus beaucoup d'espoir.

Malgré tout, ces gens-là sourient, chantent, prient, vivent tant bien que mal.

Les hôpitaux sont débordés et les gens ne pouvant y être soignés, meurent.

Nombre d'enfants sont devenus orphelins dans ce tremblement de terre.

Ce petit ARTHUR, qui avait trouvé des parents en France, est mort dans l'orphelinat.

Ces parents français, qui attendaient de pouvoir l'accueillir, sont maintenant dans un grand chagrin.

Comme c'est triste tout cela. Quand je pense qu'en France on nous surine tous les jours :

"Mangez cinq fruits et légumes par jour."

Et que là-bas, ces petits orphelins n'ont qu'un plat de riz par jour et rien d'autre.

On peut quand même se poser des questions.

Seraient-on complètement dégénérés ?

Comment peut-on continuer à écouter des sornettes pareilles ?

Quand on voit tant de pauvres partout.

Tant de sans abri couchant dans la rue sans rien.

bebe_150.gif

Je vous laisse avec vos réflexions sur ces sujets trop lourds...

BONNE JOURNEE

a l i e t t e

07:00 Écrit par Lydia Chamarie dans Climat | Lien permanent | Commentaires (11)

21/01/2010

Gris comme le temps !

Le gris souris a-t-il plusieurs nuances ?


Eh bien oui !

 

Du_gris

Dans son disque "Les roses blanches"

Berthe Sylva a chanté un titre sur le "gris".

Le gris est beau sauf quand il représente le temps.

Un temps gris = un temps triste.

J'aime le gris même si j'en porte de moins en moins car ça m'affadit.

Et, quand on n'a pas trop le moral, mieux vaut porter des couleurs vives.

 

BONNE JOURNEE EN BLEU ET ROSE POUR VOUS

Journee souriante...

A L I E T T E

08:06 Écrit par Lydia Chamarie dans Climat | Lien permanent | Commentaires (8)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique