logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/08/2015

Poème d'Alzheimer

POÈME D’ALZHEIMER

 

 

Ne me demande pas de me rappeler.

N’essaie pas de me faire comprendre.

            Laisse-moi me reposer.

Fais-moi savoir que tu es avec moi.

Embrasse mon cou et tiens ma main.

            Je suis triste, malade et perdu.

            Tout ce que je sais

            C’est que j’ai besoin de toi.

Ne perd pas patience avec moi.

Ne sacre pas, ne crie pas, ne pleure pas.

Je n’y peux rien de ce qui m’arrive.

Même si j’essaie d’être différent,

            Je n’y arrive pas.

Rappelle-toi que j’aie besoin de toi.

Que le meilleur de moi est parti.

N’abandonne pas, reste à mes côtés.

Aime-moi jusqu’à la fin de ma vie.

 Anonyme

 

Ce poème m'a émue aussi j'ai voulu le partager avec vous.

C'est mon mari qui est atteint de cette maladie difficile pour ceux qui en sont

atteints mais aussi pour ceux qui les accompagnent.

 

BON WEEK-END

 

ALIETTE LYDIA

20:55 Écrit par Lydia Chamarie dans Santé | Lien permanent | Commentaires (14)

Commentaires

Oui une bien vilaine maladie, dure pour la personne qui souvent par à coup s'en rend compte et pour l'accompagnant pour qui c'est une souffrance car l'impuissance est là......
Bon courage

Écrit par : josiane | 15/08/2015

Coucou Aliette !
Oh ! j'apprends que Michel est atteint de cette saleté de maladie, avec Gilbert nous sommes peinés.
Une poésie émouvante mais je comprends que pour toi elle doit être doublement émouvante.
Nous te souhaitons bon courage et nous vous faisons des gros bizoux à tous les deux !

Écrit par : françoise la comtoise | 16/08/2015

Oui je me souviens que tu m'en avais parlé de cette maladie mais c'est vrai je le reconnais j'avais zappé car je connais d'autres femmes plus près d'ici qui ont cet énorme souci et j'ai zappé Michel désolée mais maintenant je penserai plus souvent à vous deux dans ce désarroi. Fait attention à toi et si c'est trop dur comme tu dis fais toi aider. Encore bon courage et gros bizoux de nous deux à vous deux !

Écrit par : françoise la comtoise | 17/08/2015

Je ne savais pas pour ton mari. Je te souhaite beaucoup de courage mais, comme le dit Françoise, fais-toi aider, le jour où tu ne pourras plus assumer ce soutien et tous les soins qui en découlent.

Bon week-end, bises,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 29/08/2015

Bonjour ma douce,
Je viens ici, impossible d'aller sur ton blog chez Ekla, le code ne fonctionne plus.
Je t'ai envoyé plusieurs mails, Landrie aussi, pas de réponse.
Je sais que tu vas bien, tu es passée hier.
Tu as de jolies lunettes, aurais-je la chance de les voir, snif.
J'espère que tu liras ce message.
Bonne journée, mille bisous et câlins au joli Boy.
Je viens de penser que tu avais ce blog !

Écrit par : Mousse | 25/09/2015

Bonjour ma douce,
Voilà le week-end, mais la semaine passe tellement vite, il ne faut pas trop s'en faire le lundi.
Il va faire très beau ce week-end.
Il fait frisquet ce matin, mais le soleil se lève.
Passe un merveilleux week-end et prends soin de toi.
Une giboulée de doux bisous et de doux câlins au joli Boy.♥.

Écrit par : Mousse | 26/09/2015

Bonjour ma douce,
Nous avons eu un très beau week-end !
Je suis allée en balade dans la campagne, tout était calme, ça fait un bien fou.
Ce matin, il fait doux, ce sera encore une très belle journée.
Passe une belle semaine remplie de petits bonheurs.
Je t'embrasse avec toute ma tendresse, doux câlins pour le joli Boy.

Écrit par : Mousse | 28/09/2015

le vieillissement et son corollaire de pertes d'autonomie
est très difficile à comprendre accepter et vivre au quotidien
surtout quand nos proches sont touchés
fais toi aider , gardes patience , bon courage ! amitiès

Écrit par : ventdamont | 13/10/2015

Cet une belle journée pour un joyeux anniversaire Aliette ,alors profites en bien.Bises du Forezien.

Écrit par : heraime | 08/11/2015

Bonjour
J'aie connu cette maladie avec ma Maman pendant 10 ans,
il ne faut pas se décourager, et au fur et à mesure de la maladie, le service médical sera là pour vous aider,
et finir par être l'hôpital à la maison... s'il le faut
mais, si l'on peut rester chez soi, c'est toujours mieux,
Courage , mais on le trouve dans ces moments-là
Amitiée
Marie-Thérèse

Écrit par : Marie-Therese | 20/11/2015

Meilleurs voeux de bonne et heureuse nouvelle année et, surtout, de bonne santé.
Bises,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 02/01/2016

Il y a il une association près de chez toi qui pourrait t'épauler ou alors un lieu où tu pourrais te poser un peu ?
Ce que tu vis est très dur et il faut beaucoup de courage,sans compter la paperasse en tout genre.Ou même une hospitalisation partielle qui te soulagerait.Moi,je connais mieux la maladie psychique,mais cela se rejoint .
N'hesites pas à venir parler,tu sais,nous sommes sensibles aux problèmes .
Amitiés et prends soin de toi
Christiane

Écrit par : les bouchons voyageurs | 03/01/2016

Je ne savais pas pour ton époux. C'est en lisant ce poème et ton annotation que j'ai réalisé. Y a-t-il longtemps que cela a été diagnostiqué ? Cet une maladie insidieuse qui se dévoile petit à petit. Je te souhaite beaucoup de courage, mais sur Bègles, il doit y avoir des structures ou associations qui peuvent aider moralement les accompagnants.
Courage. Bises.

Écrit par : pimprenelle | 03/01/2016

pas facile de gérer au quotidien cette maladie.
courage gentille Aliette,
je te comprend....
bisou

Écrit par : Marylène | 12/01/2016

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique