logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

10/09/2012

"Lorsque tout dort"

Parfois, lorsque tout dort, je m'assieds plein de joie

Sous le dôme étoilé qui sur nos fronts flamboie ;

J'écoute si d'en haut il tombe quelque bruit ;

Et l'heure vainement me frappe de son aile

Quand je contemple ému cette fête éternelle

Que le ciel rayonnant donne au monde la nuit !

 

Souvent alors j'ai cru que ces soleils de flamme

Dans ces mondes endormis n'échauffaient que mon âme ;

Qu'à les comprendre seul j'étais prédestiné ;

Que j'étais moi, vaine ombre obscure et taciturne,

Le roi mystérieux de la pompe nocturne,

Que le ciel pour moi seul s'était illuminé !

VICTO HUGO

 

Quand il a écrit ce joli poème, Victor pouvait profiter du silence.

Ce n'est plus le cas maintenant. Le calme devient une denrée rare.

Ici en tout cas, je ne peux pas avoir le silence routier puisque

personne ne peut arrêter les voitures de passer, mais en plus,

Des orchestres à la noix venus d'Australie, viennent faire leur loi

Et en mettant leurs amplis à fond polluent plusieurs kilomètres à la rond.

 

On ne peut plus parler là de musique mais de

décibels à fond la caisse. A ce point là c'est de la pollution.

 

Cette grosse caisse n'illustre pas bien mes propos.

Car a elle seule, elle n'est pas très bruyante. Ce sont les amplis  qui gâchent tout.

 

BON LUNDI

 

ALIETTE LYDIA


11:37 Écrit par Lydia Chamarie | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Comme tu as raison. Pas facile de trouver le calme. Notre période est si agitée, toujours aller plus vite, et cette musique, bruyante à casser les oreilles et pourtant les jeunes aiment çà.

Je crois que notre monde est débousolé, ils ont oublié les vraies valeurs.
Quand à nous, gardons précieusement ces valeurs dans notre quotidien.

Bises
hélène

Écrit par : hélène | 10/09/2012

Je vis dans un quartier calme, c'est une chance. Lorsque j'étais en activité il se produisait près de mon commerce des orchestres qui faisaient à celui qui balancerait le plus de décibels.J'en ai longtemps gardé des maux de tête que rien ne semblait pouvoir apaiser, j'en ai même consulté un neurologue, craignant des problèmes plus graves. En fait c'était le bruit qui avait provoqué ces malaises.
Victor Hugo est un poête que j'aime particulièrement. Bonne soirée. Monique Ruiz

Écrit par : Monique Ruiz | 10/09/2012

Même dans la nature en forêt il y a toujours une dizaine de long courriers qui survolent la région en faisant entendre leurs réacteurs bruyants . Bonne soirée . Bises de nous deux .

Écrit par : observateur nature | 10/09/2012

Même dans la nature en forêt il y a toujours une dizaine de long courriers qui survolent la région en faisant entendre leurs réacteurs bruyants . Bonne soirée . Bises de nous deux .

Écrit par : observateur nature | 10/09/2012

Coucou Aliette !
Du bruit vers chez toi , grrrrr ! un tout petit moment ça va mais quand cela dure , dure , ben là cela ne va plus et je compatis moi qui suis au calme à la campagne et qui parfois est irrité par les bruits du voisin le week-end avec ses vieux tracteurs qu'ils retapent et heureusement ce n'est que 2 ou 3 fois par an . Bon mardi calme et des gros bizoux à vous deux !
Françoise

Écrit par : françoise la comtoise | 11/09/2012

Le bruit n'est pas suffisamment considéré comme une pollution, malheureusement !
Bonne fin de journée, bises,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 11/09/2012

Le bruit est vraiment nuisible, et peut détraquer l'organisme, viens chez moi, tout est calme, trop calme peut être finalement !
bisous
Christiane

Écrit par : Christiane | 12/09/2012

C'est de plus en plus souvent que le bruit vient nous agresser Hélas
Bonne soirée Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 14/09/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique