logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/01/2012

Aux dernières nouvelles

Grâce à des appartements adaptés,

ils accèdent à une vie totalement autonome :


Ces trois jeunes voulaient sortir de l'ancien système d'appartements regroupés (leur foyer pour adultes) avec une mutualisation de tous les moyens pour voler de leurs propres ailes. Ils ont réussi à convaincre un bailleur immobilier d’inclure trois appartements adaptés et entièrement domotisés dans son projet d’habitat social à loyers très modérés.


28/12/2011 :


Ils sont trois, ils vivent dans trois appartements différents mais sont rassurés de se savoir proches les uns des autres, "au cas où". Ils goûtent leur indépendance, comme tous les jeunes qui habitent seuls pour la première fois. Ils… C’est Norbert, Samuel et Jérémie. Ils ont entre 29 et 37 ans et ils sont en fauteuil, avec la nécessité d’une assistance humaine 24 heures sur 24.

"C’est pour cette raison que nous avons opté pour des T3, explique Norbert. Ainsi, nos auxiliaires de vie ont chacun un  espace pour se retirer et ainsi me permettre de me retrouver dans mon intimité."

L'avantage est que l'auxiliaire de vie est là sans pour autant être omniprésent.


Car l’indépendance et l’espace privé sont au cœur de ce projet. Pour Norbert, comme pour Jérémie et Samuel, l’idée était vraiment d’être aussi autonomes que possible. "L’appartement est entièrement domotisé, souligne Norbert. Les architectes avaient déjà une idée précise de ce qu’il fallait faire, mais ils ont également pris le temps de nous rencontrer en amont, pour mieux cerner nos besoins.

L’AFM, notamment par l’intermédiaire des techniciens d’insertion, a fourni de précieux conseils : "A part la salle de bains qui n’est pas parfaitement adaptée en ce qui me concerne, tout le reste est extrêmement bien pensé. Je vis ici depuis le 1er août et je suis comblé."


Au départ, les trois amis avaient pensé mutualiser les ressources humaines et partager le temps des auxiliaires de vie. Finalement, ils ont opté pour une indépendance totale et Norbert s’en félicite : "J’ai enfin les horaires que je veux, je peux sortir et rentrer quand je veux, sans avoir à tenir compte des autres, je suis ravi !" Le tout pour un loyer franchement abordable puisqu’il s’agit d’un logement social : "7 euros du mètre carré !" Surcoût minime.


Une fois le problème du loyer réglé, il fallait également solutionner celui de l’aide humaine. Ce sont les techniciens d’insertion de l’AFM qui ont assisté les trois jeunes hommes dans leurs démarches. Ils ont constitué un dossier pour la Maison départementale des personnes handicapées, afin de faire reconnaître leur besoin d’assistance 24 heures sur 24. Ainsi, le salaire des auxiliaires de vie est financé par la prestation de compensation handicap.


Quant au bailleur public, le surcoût est minime : environ 50 000 euros pour un projet global de 11 millions d’euros. "Ce n’est vraiment pas grand-chose et j’espère que cet exemple va convaincre d’autres promoteurs ou bailleurs de se lancer dans l’aventure" commente Xavier Falaise, responsable du service régional Rhône Alpes de l’AFM. Une réussite qui est le fruit d’une véritable collaboration entre différentes entités, telles que l’AFM et l’Association pour l’autonomie des insuffisants respiratoires lyonnais (APAIRL). Catherine Gauthier, maman de Samuel, a été aussi un des piliers de cette réussite.


Deux projets similaires ont vu le jour ces deux dernières années dans la région de Lyon. Deux autres projets devraient bientôt prendre forme. "Pour l’un d’entre eux, il s’agit de couples, qui ont décidé de mutualiser une partie des aides humaines la nuit. Ils ont ainsi pris un appartement supplémentaire pour les auxiliaires de vie, qui se partageront entre les couples."


Ce type de projet n’est en réalité pas complètement nouveau : l’AFM avait lancé le mouvement il y a une quinzaine d’année avec le projet expérimental Gâte-Argent, près d’Angers. Il est bon de constater que l’initiative fait des émules.


En savoir plus sur le projet Gâte-Argent et sur les solutions d’hébergement pour les personnes en situation de handicap

collectés durant le Téléthon 2011

 

Bonnes journée et à bientôt

ALIETTE LYDIA


07:35 Écrit par Lydia Chamarie dans AFM-TELETHON | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

Coucou Aliette !
Belle initiative suivie et finie , un exploit . Ce matin sur RTL il parlait d'un handicapé qui est coincé dans sa chambre depuis des mois à cause d'une marche de 32 cm et d'une panne de son fauteuil , je ne sais plus quoi , et qu'il ne peut faire réparer car la pièce de rechange est très chère , c'est désolant .... Bon vendredi et gros bizoux à partager avec Michel !

Écrit par : françoise la comtoise | 27/01/2012

Que beaucoup d'initiatives viennent améliorer le sort de ceux qui n'ont pas notre chance de se déplacer sans problème. Merci pour ton article que j'ai lu avec attention.


Je t'embrasse
hélène

Écrit par : hélène | 27/01/2012

Vraiment, parfois lorsque nous sommes sur nos jambes on ne connait pas trop notre bonheur ! une maladie m'avait cloué dans un fauteuil roulant pendant plusieurs mois et là j'ai vu, que notre maison n'était pas adapté, que je galérais pour passer dans le couloir pour les toilettes ! heureusement je suis debout aujourd'hui, et ce n'est pas le cas de tout le monde ! si seulement on pouvait penser à eux et faire du bien aux gens handicapés et dépendants !
gros bisous à toi merci pour cette note qui nous rappelle que la vie n'est pas si facile pour certains !
bisous
Christiane

Écrit par : Christiane | 27/01/2012

Très belle note.. ça fait du bien de voir qu'il y a parfois des têtes pensantes et bien pensantes pour une fois.. On pense aux handicapés avec un très beau film et ensuite .. oups ! comme le reste... Bises de miche

Écrit par : miche | 27/01/2012

un bel exemple que tu nous donne de ce qui peut être fait quand on s'en donne la peine ...mais on fait pour les aurttres ce qu'on ne voudrait pas qu'on nous fasse ...quand j'allais voir pour mon travail les gens en maison de retraite j'avaios envie de hurler .
comment peut on condamner une personne agée à vivre dans la chambre d'un parfait inconnu, d'être amené a lui montrer ses fesses quand on vient vous laver , ne pas être libre de pèter tranquille a un âge ou il est dur de se retenir , et pire encore ...de subir la famille de l'autre, de devoir negocier la chaine de la télé qui soit dit en passant vous coute la peau du c...?
et les concepteurs sont allés dans les grandes écoles !!!!heureusement il y a une loi pour l'hopital qui ne fera plus que des chambres à un lit ...enfin ;
c'est vrai qu'avec le progrès l'hopital , demain plus personne n'aura les moyens d'y aller, manque de sous ...eloignement geographique par fermeture des hopitaux locaux ...les vieux arriveront morts et les bebes naitront dans les fossés ...
merci de parler de toutes ces choses

Écrit par : josette | 27/01/2012

Je trouve cela formidable.... On devrait étendre le système, mais bien sur le fric manque !!! Bonne journée avec bises de nous deux

Écrit par : patriarch | 28/01/2012

un petit coucou de Bourgogne pour te souhaiter un bon week end
bisous
Christiane

Écrit par : Christiane | 28/01/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique