logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/01/2012

Un naufrage un siècle plus tard !

Le TITANIC était un paquebot transtlantique britannique de la WHITE STAR LINE, construit à l'iniative de Joseph Bruce Ismay en 1907. Il a été conçu par l'architecte Thomas Andrews des chantiers navals Harland and Wolff. La construction débute en 1909 à Belfast et se termine en 1912. C'était le plus luxueux et aussi le plus grand paquebot jamais construit alors. Il appartenait à la classe Olympic avec ses deux sister-ships : l'Olympic et le Titanic. Il est pourvu de seize compartiments étanches servant à protéger le navire d'avaries importantes. Les médias lui donnèrent une réputation de navire "fiable."

 

Lors de son voyage inaugural de Southampton à New-York, il heurte un iceberg sur tribord le 14 avril 1912 à 23 h 40. A 2 h 20, c'est-à-dire le 15 avril 1912, il coule au large de Terre-Neuve. Le chiffre de 1520 personnes est probable pour les disparitions ; cet évènement fut une des plus grandes catastrophes maritimes en temps de paix et la plus grande pour l'époque. Le drame mit en évidence les faiblesses des navires de l'époque concernant le nombre de canots de sauvetage et les carences des prodécures d'urgence. Des conférences internationales furent par la suite organisées, entraînant des changements de règlementation encore en vigueur un siècle après la catastrophe.


Un siècle après : moins trois mois, c'est le Concordia qui a coulé par l'imprudence et l'incompétence d'un capitaine qui a quitté son paquebot le premier au lieu de favoriser le sauvetage des passagers. Quel lâche.

Le Concordia photo 1


Ce paquebot, long de 290 mètres et large de 38 mètres, le Costa Concordia pouvait accueillir jusqu'à 3.780 passagers et un millier de membres d'équipage. Environ 4.200 personnes étaient à bord lors de son naufrage, vendredi, au large de la Toscane.

Il y aurait eu aussi, parmi les passagers, une descendante d'une victime du Titanic.

Comme quoi le destin des passagers d'un paquebot est entre les mains, et surtout l'incompétence, d'un seul homme qui fait ses bêtises tout seul comme un grand et s'enfuit dès que la bêtise est faite.

BONNE JOURNEE,

 

ALIETTE LYDIA



 

 

07:48 Écrit par Lydia Chamarie dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

Coucou Aliette !
Tout à l'heure sur RTL j'ai entendu un journaliste dire que ce commandant était au gouvernail de son bateau comme un jeune fougueux au volant d'une Ferrari , alors vois-tu . En 2002 Gigi et moi nous avons fait notre voyage de noce sur le Costa-Tropical , la croisière Méditerranéenne en passant par Savone , Civitavéchia ect ...Avec cet événement , Je ne fais plus confiance pourtant cela été féerique , une chose nous a choqué durant le voyage , nous avons fait l'exercice de sauvetage la veille de notre arrivée ?!?!
Bon mercredi à Pessac et gros bizoux à partager de nous deux !

Écrit par : françoise la comtoise | 18/01/2012

La faute d'un fanfaron qui plus est, est remis en liberté. Même à résidence, en attendant le procès, c'est peu payer...
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 18/01/2012

Je n'ai jamais fait de croisière, mais je crois que je vais rester sur terre !
Bon, maintenant, on ne ferait plus jamais rien ! car il peut y en avoir partout des accidents
Bisous
Christiane

Écrit par : Christiane | 18/01/2012

N'oublions surtout pas le DJOOLA qui a été la plus grande catastrophe maritime de tous les temps avec plus de 1800 morts en 2001 au large du Sénégal.
1500 corps par 40 mètres de fond jamais sortis de l'eau, faute de moyens...
Un scandale!
La différence par rapport au Titanic ou au Costaépave, c'est que les passagers du Djoola étaient tous des pauvres gens miséreux...

Écrit par : serge | 18/01/2012

Depuis la création de ses villes flottantes, beaucoup soulignent la trop grande capacité de plaisanciers. Et tous avancent le fait que lors d'un "pépin" grave, les passagers n'auront pas le temps de tous évacuer le paquebot, encore plus si le capitaine est incompétent et l'équipage cosmopolite ce qui entrave le bonne exécution des mesures de sécurité...

Mais voilà, c'est la rentabilité qui compte....... Bises de nous deux

Écrit par : patriarch | 19/01/2012

responsable mais pas coupable ,on connait la chanson.
Bises Aliette

Écrit par : heraime | 26/01/2012

Je m'attendais à voir le commentaire de Serge, déjà lu par ailleurs... Vraiment, il a raison de nous remémorer ce drame épouvantable.. bises de miche

Écrit par : miche | 27/01/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique