logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/03/2010

Les plantes aromatiques (suite)

carnaval à Léognan 001.jpg

C'est dans cet "auge" (ancien abreuvoir pour vaches)

que je repique une partie de mes plantes aromatiques.

Le reste dans des pots ou des jardinières.

 

450px-Thym.jpg



Le thym :

C'est la plus connue des plantes aromatique dont il existe 300 espèces.

Mais trois ou quatre seulement sont connues dans l'ensemble.

Le thym ou thymus est très résistant.

Le plus connu est le thym commun ou thymus vulgaris qui pousse

à l'état sauvage en provence.

Les Egyptiens et les Etrusques l'utilisaient mélangé à d'autres,

pour embaumer leurs morts.

Les Grecs le brûlaient devant l'hôtel de leur Dieu et les riches demeures.

Ils en mettaient dans leurs plats et dans leurs bains.

Les Romains en faisaient de nombreuses sortes de cosmétiques.

Ce symbole de courage se perpétue en Europe du Nord jusqu'au temps des Croisades.

Les demoiselles brodaient des abeilles voletant près d'une branche de thym sur les écharpes

qu'elles offraient à leur chevalier qui partait trop loin de leur cœur au pays des barbares.

 

Les utilisations actuelles :

  • Le thym est utilisé comme aromate en cuisine et comme plante médicinale dans les tisanes.
  • En tisane, il sert à soigner les infections respiratoires.
  • Une tisane de thym est également efficace pour drainer le foie, ce qui fait qu'il est recommandé par la naturopathie pour les personnes subissant une chimiothérapie, traitement très destructeur pour le foie.
  • C'est aussi un excellent calmant pour les nerfs.


Le thym est une plante condimentaire très utilisée en particulier dans la cuisine provençale.

Avec le laurier et le persil, il fait partie du bouquet garni

qui relève de nombreuses recettes de viande en sauce.


Et aussi les vertus médicinales :

Le thym est antiseptique et a des propriétés antivirales.

Il est aussi stomachique, expectorant et antispasmodique.

En aromate ou en infusion, c'est un désinfectant des voies digestives

souvent utilisé en association avec le romarin et la sauge.

Le thym soulage les digestions difficiles.

L'infusion de thym peut s'utiliser en bain de bouche en cas d'inflammation

des gencives et en gargarismes en cas d'irritation de la gorge ou d'angines.

Mais surtout le thym ou des préparations contenant du thym

s'utilisent en fumigations pour traiter les rhinites et les sinusites.

 

Romarin_jt.jpg

LE ROMARIN :

 

Le romarin peut atteindre jusqu'à 1,50 m de hauteur (jusqu'à 2m en culture).

Il est facilement reconnaissable en toute saison à ses feuilles persistantes sans pétiole,

coriaces, beaucoup plus longues que larges, aux bords légèrement enroulés,vert sombre

luisant sur le dessus, blanchâtres en dessous. Leur odeur, très camphrée, évoque aussi l'encens.

Lafloraison commence dès le mois de février (parfois en janvier) et se poursuit jusqu'en avril-mai.

La couleur des fleurs, qui se présentent en grappes assez semblables à des épis,

varie du bleu pâle au violet, plus rarement la variété à fleurs blanches.

Leur calice est velu, à dents bordées de blanc.

Elles portent deux étamines ayant une petite dent vers leur base.

La lèvre inférieure de la corolle est profondément divisée,

faisant penser au labelle de certaines orchidées. Comme pour la plupart des lamiacées,

le fruit est un tétrakène de couleur brune.

Culture :

Le romarin se cultive en des lieux secs et chauds.

 

EN CUISINE :

Très facile à faire sécher, le romarin est un aromate apprécié,

aux utilisations diverses : ragoûts et civets, soupes, marinades, sur les grillades.

Egalement pour parfumer des flans ou des confitures.

Parmi les recettes assez récentes, on peut signaler celle de filets de poisson

(dorade ou truite) à la crème de romarin, celle-ci est préparée

en faisant infuser le romarin dans du fumet de poisson ;

après avoir été passée au chinois,

l'infusion est mêlée à de la crème fraîche qu'on fait réduire,

avant d'en napper les filets.

n autre type de crème au romarin est utilisé en dessert,

notamment pour napper un pudding aux poires

ou accompagner une assiette de fruits rouges ;

la crème est composée de lait, de jaunes d'œuf,

de sucre et de vanille, et de romarin.

Le romarin est un peu salé par lui-même, on doit l'employer avec parcimonie,

son arôme doit rester très discret et ne pas envahir le plat auquel il est associé.

 

Romarin et barbecue :

Les branches de romarin parfument les aliments cuits sur le barbecue.

Déposez-en quelques-unes sur les charbons

ou utilisez-les comme brochettes pour les légumes.

Coupez l'extrémité inférieure des tiges pour faciliter l'embrochage.

Si certains légumes sont difficiles à transpercer,

pratiquez une ouverture avec un gros cure-dent

ou une brochette en bois avant de les enfiler sur la tige de romarin.

Un pinceau confectionné avec quelques branches de cette herbe

peut servir à badigeonner les aliments en cours de cuisson, tout en les aromatisant.

 

Le romarin est réputé pour activer et faciliter les fonctions digestives,

en particulier le travail de la vésicule biliaire facilitant l'évacuation de la bile.

Il est également antispasmodique, et son action stimulante sur le système nerveux

permet de le recommander pour traiter les divers cas d'asthénie.

On l'utilisait autrefois en compresses pour soigner les rhumatismes, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui.

Les propriétés du romarin sont contenues dans les feuilles et les extrémités florales.

Une des façons les plus simples de l'utiliser est de le prendre en infusion (ou en décoction),

où ses propriétés digestives font merveille.


Lien à suivre pour en savoir plus :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Romarin


BON LUNDI

a l i e t t e

07:44 Écrit par Lydia Chamarie dans Santé | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

Coucou Aliette !
Ici le soleil est là après une gelée nocturne . Je me sers beaucoup de thym , romarin , du laurier , du persil en bouquet garni et tout ça du jardin . Maman se soignait beaucoup avec le thym de son jardin en infusion .
Bon lundi gros bizoux des Rozelois à vous vous deux ,
Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 22/03/2010

Bonjour Aliette,

Oui, le thym et le romarin sont des plantes avec lesquelles on peut se soigner. Chez nous, nous nous en servons pas mal.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 22/03/2010

Nous avons une boite pleine de tubes ses granulés médicinaux, nous en avons pour toutes sortes de gênes !!

Bises de nous et belle journée. Eliane est aux courses avec fille aînée.

Écrit par : patriarch | 22/03/2010

Bonjour Aliette . Tes notes sont très bien et nous éclairent sur les vertus de ces plantes surtout méridionales . Mon beau frère quand il habitait encore en Tarn et Garonne me fournissait règulièrement de thym , romarin et lavande .Maintenant si j'en veux je le prends au magasin . Ce n'est pas pareil que lorsqu'il est frais cueilli .
J'ai essayé dans des pots , mais sans grand succés .
En tous cas je ne connaissais pas toutes les qualités médicinales du thym et romarin . . merci et bonne journée . bises . huguette .

Écrit par : macary huguette | 22/03/2010

Mon mari et moi ramassons toute l'anné du thym et du romarin dans la nature et tous les soir nous en faisons une tisane que nous dégustons sans modération c'est bien mieux que les sachets insipides qu'on trouve en supermarché et en plus c'est gratuit.Bonne journée. MONIQUE R.

Écrit par : Monique R. | 22/03/2010

Du romarin j'en ai pas mal, mais il faut que j'achète du thym et que je complète ma panoplie d'herbes aromatiques.
Bonne journée
Bisous
Huguette D

Écrit par : Huguette D | 22/03/2010

nous en avons tout le tour du jardin, mais facile la jardinière pour le cueullir ! ça sent bon et ça fleurie et excellent pour la santé; trois en un !

bonne soirée de Bretagne !

Écrit par : Marie-Therese | 22/03/2010

Bonjour et merci pour le renseignement au sujet du persil, je pense que le mieux est d'acheter les plants à repiquer.
Ce que je ferai dès que l'occasion se présentera.

Bonne journée Aliette.
Bisous.

Écrit par : josiane | 23/03/2010

je me sert en permanence du thym,du romarin,verveine,menthe.Dans le midi,c'est normal!
Merci pour ta proposition(les bouchons);j'en ai encore pour l'instant.toi aussi tu fais de belles choses!
Bonne soirée
Christiane

Écrit par : christiane | 23/03/2010

Le romarin devient petit arbuste. Il est bien agréable d'en avoir toujours un brin sous la main pour parfumer le lapin en sauce ou autre.
Il faut que je pense à semer le persil, tu m'y fais penser Aliette.
Bonne nuit et bises.

Écrit par : pimprenelle | 23/03/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique