logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/10/2009

PY et SY

PY

Tout d'abord voir ce site, ne serait-ce que pour son chant catalan :

http://mairiedepy.free.fr/

Et j'ai relevé les données suivantes sur le site :

http://www.jtosti.com/villages/py.htm

Allez-y !

Py est une commune de 5086 hectares située en Conflent, dans la vallée de la Rotja, en amont de Sahorre. Le territoire, très montagneux, culmine à 2463 mètres au Pic de la Mort de l'Escolà, qui sert de limite avec les communes de Prats-de-Mollo et de Mantet. Plusieurs autres sommets approchent ou dépassent les 2000 mètres. C'est sur les flancs du Pic de la Mort de l'Escolà que se forme la rivière de la Rotja, à partir de plusieurs torrents montagneux. Son cours est très accidenté jusqu'à Sahorre. Le village lui-même, bâti sur une hauteur dominant la rive gauche de la rivière, se situe à une hauteur de 1030 mètres.

Communes limitrophes : Prats -de-Mollo, Casteil, Sahorre, Escaro, Nyer, Mantet.

Première mention en 950 sous la forme Pino, qui apparaît dans tous les textes médiévaux (Pinum ou Pinu). L'évolution phonétique entraîne la chute du n final (Pi). L'apparition du y est tardive (XVIIIe siècle). Deux possibilités pour expliquer le nom : soit un lieu marqué par la présence d'un pin remarquable, soit plutôt le domaine de Pinus, nom de personne latin.

Le premier texte connu évoquant Py date de 950 : c'est une bulle du pape Agapet II confirmant à l'abbaye de Cuixà la possession d'un alleu in Pino. Mais la plus grande partie du territoire, avec l'église et le village, appartenait au Xe siècle à Sunifred, comte de Cerdagne, qui dans son testament daté de 965 en fit don au monastère de Sant Pere de Camprodon. Depuis cette date et jusqu'à la Révolution, c'est l'abbé de Camprodon qui a toujours détenu la seigneurie de Py.

En 1365, la population était évaluée à 28 feux, soit environ 120 habitants. Par la suite, les chiffres subissent une nette baisse, sans doute à cause des épidémies de peste : 10 feux en 1378, 8 en 1553. Ces chiffres sont cependant à manier avec prudence. L'essor démographique date du XVIIe siècle, et se poursuit jusqu'au milieu du XIXe, avec un maximum de 661 habitants en 1851. Par la suite, comme tous les villages montagneux du Conflent, Py est frappé par un exode rural très important : 287 habitants en 1926, 157 en 1946, 95 en 1982. Depuis cette date, le déclin semble enrayé et le recensement de 1999, avec un total de 110 habitants, semble plutôt satisfaisant pour l'avenir de la commune.

Les habitants (107) sont appelés les : Pinencs.

SY

Site à consulter pour voir les différentes photos de ce village :

http://www.levisiteur.be/PageGU-FERRIERES-SY-SY-012.htm

Petit village des Ardennes dans la région de Champagne-Ardenne, Sy fait partie du canton de Chesne.

Située à 185 m. d'altitude, elle voisine les communes de Grandes-Amoises et Verrières.

Seulement 43 habitants appelés les Sygois.

La plus grande ville à proximité est Sedan.

Bonne journée

08:18 Écrit par Lydia Chamarie dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique