logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/06/2009

Aristides de Sousa Mendes

Nationalité : France
Durée : 1h40
Langue : VF
Réalisateur : Joel Santoni
Acteurs : avec Bernard Le Coq, Nanou Garcia
Date de sortie : 2008
En juin 1940, alors que les troupes allemandes envahissent la France,Aristides de Sousa Mendès
consul général du Portugal à Bordeaux, décide de venir en aide aux réfugiés. Pendant plusieurs
jours, avec l'aide de son fils aîné : Pedro, il organisme une distribution de visas ininterrompue,
bravant ainsi sa hiérarchie et les ordres du dictateur SALAZAR, et sa "circulaire 14."
Mais cet acte courageux va lui coûter cher.
téléfilm passé sur Antenne 2, vendredi 12 juin. 
Le rôle d'Aristides est joué avec grand talent par Bernard Le Coq.
Il a reçu un prix au festival du film d'histoire de Pessac en novembre dernier.
                                           *
A. de Sousa Mendes, le Schindler portugais
                                          *
Sur cette photo, on voit Aristides avec son frère jumeau (dans le téléfilm.)
                                          *
Aristides de Sousa Mendes sauva environ : 30 000 réfugiés dont 10 000 juifs.
Il perdit ainsi sont poste de consul, son salaire et tous les avantages liés au poste.
Il avait douze enfants.
Il vécut le reste de sa vie dans une grande pauvreté.
                                          *
"La plus grande action de sauvetage menée
par une seule personne,
pendant l'Holocauste."
écrit Yehuda Bauer.
de Sousa Mendes (2).jpg

 Ici avec six de ses douze enfants.


Il aura fallu attendre 1974 pour qu'enfin Aristides de Sousa Mendes puisse être réhabilité.
                                                            *
                                                            *
"Je donnerai des visas à tout le monde, il n'y a plus de nationalistes, de races, de religions." "Juifs, catholiques, protestants ? On signe ! Apatrides ? On signe ! Russe ? On signe ! Allemand ? On signe !" (Aristides de Sousa Mendes)
                                                            *
Cet homme a donc réagi avec une grande humanité à ses risques et périls, à l'opposé de Maurice Papon qui obéit lui, et envoya ainsi à la mort des milliers de juifs.
                                                            *
Notons au passage que le dictateur Salazar bénéficiera longtemps d’une excellente réputation due, justement, au séjour de ces milliers de réfugiés, s’étant approprié le mérite de leur sauvetage. Machiavélique manipulation des faits qui avaient coûté la carrière et l’honneur du Consul Sousa Mendes ! On peut dire que ce SALAZAR n'eut pas une conscience bien exigeante. Ou même pas de conscience du tout serait mieux.

 BON DIMANCHE A VOUS TOUS !

04:47 Écrit par Lydia Chamarie dans Films | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Bonjour Aliette,

J'ai beaucoup aimé le film dont tu parles. Trés bien interprété par Lecoq, le personnage du Consul a été pour moi une découverte....Je ne connaissais pas cet épisode de la guerre ...Comme quoi, nous apprenons toujours quelque chose tous les jours sur cette triste période...


Bises
hélène

Écrit par : hélène | 14/06/2009

Bonjur Aliette

Cet héros a une statue dans Bordeaux qui lui a rendu hommage il y a quelques années.

Je n'ai pas vu le film, mais connaissais son histoire.

Bises du grillon

Écrit par : christian | 14/06/2009

Moi non plus je n'en avais pas entendu parler, que d'histoires encore à découvrir ....?

Qu'est devenue "La cabane" ?
Je vais aller lire ton nouveau roman.

Bises.

Écrit par : josiane | 14/06/2009

bon jr...je cherche sete film svp
merci

Écrit par : GABRIEL | 14/01/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique