logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

26/01/2008

FRANCE, PORTUGAL, ESPAGNE

LES DRAPEAUX

LA FRANCE

Celui de la France, le nôtre, en premier bien sûr :

medium_France.2.jpg


Il fut créé dans la mouvance de la Révolution de 1789 et auréolé des idées novatrices qui lui furent attachées. Il eut pendant tout le dix-neuvième siècle un retentissement universel sur les peuples en quête d'émancipation. L'origine de ses couleurs traditionnelles n'en remonte pas moins aux premières dynasties qui régnèrent sur le pays.

Le BLEU, notamment, fut la couleur du manteau de Saint-Martin de Tours, adoptée en tant que telle par Clovis comme teinte privilégiée de sa bannière personnelle. Par la suite, le bleu, couleur référentielle des rois de France, se retrouva sur les différents manteaux de sacre.

Le BLANC, lui, est la couleur spécifique des Bourbons, vaste champ parsemé des fleurs de lys qui ornèrent jadis l'étendard de Jeanne d'Arc.

Le ROUGE, enfin, célèbre le sang versé par Saint-Denis, mais il fut aussi la couleur exclusive de l'oriflamme que Charlemagne reçut des mains du pape Léon III

Il est à noter que le le bleu et le rouge juxtaposés sont, depuis le quatorzième siècle, les couleurs de la ville de Paris. Elles furent d'ailleurs récupérées dès la prise de la Bastille par les insurgés de 1789. En les associant à sa cocarde blanche en signe de réconciliation -éphémère- entre le peuple et la monarchie, Louis XVI inaugura, ce faisant, le tricolore français tel qu'on le connaît aujourd'hui.

LE PORTUGAL

medium_Portugal.2.jpg


Le drapeau du Portugal, tel qu'il nous apparaît aujourd'hui, fut officiellement adopté le 19 juin 1911, peu après l'instauration de la république.

On retint, dès cette époque, les deux couleurs : vert foncé et rouge vif, pour servir de fond à une sphère armillaire. Le dessin de cet ancien instrument d'astronomie et de navigation, fut traité dans le style manuelin, une tendance de l'art décoratif très en faveur sous le règne d'Emmanuel le Fortuné. Sur la sphère repose le blason des armoiries nationales frappées en bordure de sept châteaux d'or sur champ écarlate. Ces châteaux représentent les villes fortifiées définitivement reprises aux Barbaresques à la fin du IXème siècle.

Au centre, un écu d'argent contient lui-même cinq écussons d'azur répartis en croix et chargés chacun de cinq besants, la monnaie byzantine. Ce chiffre correspond à celui des rois maures qui firent leur soumission à Alphonse III le Grand (866-910) lors de la Reconquête.

L'ESPAGNE

medium_Espagne.jpg


La formule actuelle du drapeau national de l'Espagne remonte au 28 mai 1785, date à laquelle le roi Charles III dota sa marine d'un pavillon rouge et or. Il renouait de la sorte, après trois siècles d'abandon, avec les teintes héraldiques traditionnelles, de la Castille et de l'Aragon réunies pour la première fois sur les bannières en 1469 lors du mariage du roi Ferdinand et de la reine Isabelle la Catholique.

Plus près de nous, après la parenthèse républicaine (1931-1939) qui suscité la création éphémère tricolore rouge-jaune-grenat, la dictature franquiste rétablit les couleurs de la monarchie. Lorsque Juan Carlos 1er accéda au trône, le 22 novembre 1975, les armoiries royales réapparurent avec un décentrage marqué côté guindant.

Entre les deux colonnes d'Hercule, le blason couronné arbore les quartiers de la Castille, du Léon, de l'Aragon et de la Navarre. On relève également, inscrites dans un ovale au centre de l'écu, les trois fleurs de lys des Bourbons et, dans la partie inférieure, l'emblême caractéristique de la province de Grenade.

Je me suis inspirée pour cette note du livre : "DRAPEAUX" "Les couleurs du monde" paru chez HATIER en août 1993 et imprimé en Italie par Tiber-Brescia. Ce livre a été écrit par Jean ALESSANDRINI. Toutes les notes que j'écrirai à la suite sur les drapeaux d'Europe seront tirées de ce même livre.

07:25 Écrit par Lydia Chamarie dans DRAPEAUX D'EUROPE | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

"les couleurs du monde" me revient en mémoire une chanson de Guy Béart que j'aime beaucoup

Je voudrais changer les couleurs du temps
Changer les couleurs du monde
Le soleil levant la rose des vents
Le sens où tournera ma ronde
Et l'eau d'une larme et tout l'océan
Qui gronde....

...Je voudrais changer les couleurs du temps,
Changer les couleurs du monde
Les mots que j'entends seront éclatants
Et nous danserons une ronde
Une ronde brune, rouge et safran
Et blonde

Bonne soirée et à bientôt
Amitiés
ANNIE

Écrit par : Maminie | 26/01/2008

Bravo pour la présentation des couleurs ! et tu vas les faire tous ???
Bon courage !!!
Bonne soirée
-------------------------------------------------
Tu as raison de me poser la question car il y en a beaucoup et ce serait un gros travail de les faire tous. Je n'avais pas vraiment imaginé le boulot que c'était. Il y a un beau panel de drapeaux, de toutes couleurs et toutes sortes. Je pense que je vais d'abord faire ceux d'Europe et puis on verra après.
Aliette

Écrit par : Biche | 27/01/2008

bonsoir
oui ça représente beaucoup de travail tous ces drapeaux, mais c'est une super bonne idée
alors courage
bonne nuit
bernadete

Écrit par : bernadette | 28/01/2008

Bonjour Aliette,

Bon courage pour ce travail dans lequel tu t'es lancé. Le plus difficile sera d'arrêter. Quand tu auras fini avec ceux du Yemen, de la Zambie et du Zimbawé, on va te demander les drapeaux des provinces !

En tous cas, merci pour les premiers. Il y a quelques années, je croyais que celui d'Irlande serait mis à mal. Aujourd'hui, je pense que celui qui est en danger est le Belge.

Bises du grillon
''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''
Serait-ce de l'ironie ? Tu penses bien que je ne vais pas me vouer aux drapeaux du monde entier pendant des mois. Je vais faire ceux qui nous entourent d'abord et puis on verra... Je varierai comme j'en ai l'habitude. Une caissière a voué son blog à ses aventures de caissière (par le biais des clients qui passaient à sa caisse.) Elle y a gagné puisqu'elle va pouvoir sortir un livre grâce à l'éditeur qui lui a proposé de le lui publier. Ce ne serait pas à moi que ça arriverait.
Je t'embrasse, Aliette
------------------------------------------

Écrit par : christian | 28/01/2008

Je parlerai la semaine prochaine de l'origne drouaise du drapeau breton aux hermines...

Écrit par : pierlouim | 28/01/2008

Non non,ma chère Aliette,le grillon n'ironise jamais,au contraire il te souhaite beaucoup de plaisir car tu t'attaches à une grande tâche.Bonne continuation.

Écrit par : heraime | 28/01/2008

J"'en avais passé quelques-uns, j'ai un petit bouquin là-dessus... On les apprenait dans le dictionnaire les drapeaux, les pays... J'aimais bien. Bises de miche

Écrit par : miche | 29/01/2008

Bon courage Aliette .Tu as une riche idée ...
Bises

Écrit par : Marie | 29/01/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique